Amitiés Polyphoniques - Développements et Potentiels

Ce forum est un lieu d'échanges pour tous choristes amateurs ...et autres
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour ! Faites-moi part de vos remarques svp, critiques, suggestions... et tout ! merci !

Partagez | 
 

 A SWEDISH LOVE STORY film suédoi de Roy Anderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chairman
Coopérateur


Messages : 39
Date d'inscription : 30/01/2008
Age : 77

MessageSujet: A SWEDISH LOVE STORY film suédoi de Roy Anderson   Jeu 12 Juin - 12:37

Wink Wink

Il s'agit d'un film de 1969 (seulement diffusé aujourd'hui en France) de Roy Anderson qui sera remarqué plus tard à Cannes pour son film "Nous, les vivants".
Deux adolescents découvrent les premiers émois de l'amour dans un monde d'adultes désabusés, mélancoliques et pris dans des conventions et des traditions qui, vues de France, nous paraissent ridicules (notamment la "Fête de l'écrevisse).
Lumière estompée des pays nordiques, morosité ambiante, parents au bord de la rupture et de la violence sont la toile de fond de ce film. Sur cette trame poussant à la sinistrose, les deux adolescents et leurs premières amours sont comme un immense soleil illuminant l'écran. Cette histoire réveille en nous tous les souvenirs de nos premiers émois, de nos premières découvertes, du premier pas franchi pour découvrir le "grand mystère".
Film très touchant dont on ressort avec un peu de vague à l'âme, comme les adultes du film, laminés par la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
A SWEDISH LOVE STORY film suédoi de Roy Anderson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ONE LOVE ! Le Film avec Ky-mani Marley
» [J-POP] Ayaka Hirahara
» RIP Frank Morgan, saxophoniste be-bop
» Coffret Stephen Stills "Carry On"
» SYLVIE JOHNNY: LOVE STORY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amitiés Polyphoniques - Développements et Potentiels :: Cinéma :: Critiques de films-
Sauter vers: