Amitiés Polyphoniques - Développements et Potentiels

Ce forum est un lieu d'échanges pour tous choristes amateurs ...et autres
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour ! Faites-moi part de vos remarques svp, critiques, suggestions... et tout ! merci !

Partagez | 
 

 Lied Nm.04 – Wie des Abends schöne Röte – Comme le crépuscule ardent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mayer
Admin
avatar

Messages : 509
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Lied Nm.04 – Wie des Abends schöne Röte – Comme le crépuscule ardent   Mar 17 Jan - 18:20

Lied Nm.04 – Wie des Abends schöne Röte – Comme le crépuscule ardent

Pour deux voix féminines (SA) et piano à quatre mains – Une valse un peu mélancolique, typique des développements romantiques Allemands.
Longs cheminements chromatiques et modaux.

La version du Lied 3 en Si bémol peut se justifier par la tonalité de ce quatrième Lied, en Fa, soit à la dominante, du précédent. C’était le contraire pour les Lieder 13 et 14., pour des tonalités voisines Très symérique.

Le tempo est généralement de 120 battements à la noire, environ :
Liebeslieder, Nb.04 … Duo des filles + accompagnement à 4 mains
Pour l’acquisition :
Liebeslieder, Nb.04 … Duo à 100 bpm

L’accompagnement :

Liebeslieder, Nb.04 … accompagnement à 4 mains

Pour l’acquisition (à 100 bpm):

Liebeslieder, Nb.04 … Sopranes+ acompagnement
Liebeslieder, Nb.04 … Mezzos+ accompagnement

_________________
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait - Marc Twain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mayer-barouh.net
Mayer
Admin
avatar

Messages : 509
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Traduction libre : Lied 4   Mar 17 Jan - 18:24

Traduction libre : 04


Wie des Abends schöne Röte / möcht ich arme Dirne glühn,
Einem, Einem zu gefallen, / sonder Ende Wonne sprühn..

Comme le crépuscule ardent, Je voudrais, moi, l’humble servante, m’enflammer,
Plaire à un seul, un garçon amoureux, Devenir, pour toujours, une vive fontaine d’amour

_________________
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait - Marc Twain


Dernière édition par Mayer le Lun 23 Jan - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mayer-barouh.net
Mayer
Admin
avatar

Messages : 509
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Un lien YouTube et une traduction littérale   Lun 23 Jan - 13:18

Une interprétation intéressante de ce quatrième Lied


(à écouter immédiatement après la version en Si bémol de la page O die Frauen)


Et pour une traduction plus littérale du texte chanté

Comme les rougeurs du couchant / Je voudrais brûler, pauvre fille,
Pour plaire à un jeune amoureux / Et répandre sur lui des voluptés sans fin.

_________________
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait - Marc Twain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mayer-barouh.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lied Nm.04 – Wie des Abends schöne Röte – Comme le crépuscule ardent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lied Nm.04 – Wie des Abends schöne Röte – Comme le crépuscule ardent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mahler - Das Lied von der Erde
» Christine Schäfer
» A la découverte du LIED - mode d'emploi
» [Vidéo ] interview With Gustav Schäfer - Drummer Of Tokio Hotel!
» Schubert: les lieder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amitiés Polyphoniques - Développements et Potentiels :: Chanter en chœur :: Les répertoires, par pupitres :: Johannes Brahms - Liebeslieder Walzer Op.52-
Sauter vers: